l'Association

AG du 19 novembre 2011Assemblée Générale

19 novembre 2011

Assemblée Générale du 19 novembre 2011Une belle journée !



78 personnes présentes dans le dojo aimablement mis à disposition par l'école de Beauvallon, et 25 pouvoirs envoyés. Le quorum est atteint !

Que nous dit le Rapport d'activité ?
193 familles sont adhérentes.
Leur provenance est édifiante : 80% sont originaires du territoire de la CCPD (46% de Dieulefit, 12 % de Poèt-Laval et 22% d'autres communes de la CCPD).
20% sont originaires d'autres communes : Pays de Bourdeaux par exemple.

On observe que les pratiques sont aux 2/3 réalisées par les adultes pour 1/3 pour les enfants, du fait du au grand nombre d'adultes investis dans les pratiques collectives.

La pratique elle-même est de plus en plus variée : Le CAEM a offert en 2010/2011 la possibilité d'apprendre individuellement 17 instruments (dont le travail de la voix) et de trouver son plaisir dans la palette des 10 pratiques collectives (ateliers ou groupes).

Autour de cet aspect " Ecole ", le CAEM n'oublie pas que l'apprentissage de la musique vise avant tout à jouer avec et pour les autres : auditions de classes (accordéon, guitare, violon), concerts de poche, répétitions publiques hors de Dieulefit, dans le cadre de " on vous invite chez vous " notamment à Poèt-Laval, déplacements de musiciens du CAEM dans des écoles primaires de la CCPD ainsi qu'au collège, concert de fin d'année des élèves, toutes les occasions sont bonnes !

Le projet " Zik en Scène " a permis à 5 classes primaires de se produire en public avec musiciens dans de bonnes conditions

La coopération avec " Musique d'un siècle " a été l'occasion pour une trentaine d'élèves de se produire dans le cadre du festival à l'église Saint-Pierre, autour du Boléro de Ravel et des Danses hongroises de Zempléni.

Le CAEM a organisé également des stages soit pour ses propres groupes, soit pour tous publics, seul ou en collaboration avec d'autres partenaires, notamment la Bizzart en juillet. On se souvient des stagiaires du CAEM montant sur scène avec le groupe cubain INTERACTIVO !



Le CAEM participe fortement à la vie publique en participant à chaque fois qu'il est possible à la vie locale.
La fanfare Tapacymbal, la chorale Toucouleur, Arom' Yiddish sont des formations maintenant bien connues des habitants du Pays de Dieulefit... ou d'ailleurs. D'autres ensembles commencent à se produire : l'atelier jazz, Stand By, groupe ado accompagné de la création à la scène...

La fête des 10 ans de Tapacymbales a été un moment fort, avec l'invitation de 7 ensembles de Rhone Alpes, et un concert de clôture géant avec 140 musiciens devant le temple !



La vie pédagogique fait l'objet d'une attention toute particulière et a donné lieu à de nombreux échanges : Projet d'école, buts et outils d'évaluation, évaluation de l'école et pertinence de ses modes d'intervention....

Les nouveaux professeurs sont présentés et la réalisation de partenariats est exposée : Le CAEM coopère depuis 7 années avec la Bergerie de Peyrache à Bouvières dont les 43 élèves reçoivent l'enseignement des professeurs du CAEM. Une antenne du CAEM s'ouvre ces jours ci à La Bégude de Mazenc (guitare et éveil musical).

Des problèmes matériels ?
Le CAEM est confronté depuis de nombreuses années à des problèmes de manque de locaux adaptés. La croissance de l'association a amplifié au cours des années ce problème. Elus, adhérents et gestionnaires en sont très conscients. Une solution pourrait être en vue dans les deux ans à venir avec la restructuration du collège. Jusque-là, patience, adaptation et " débrouille " restent à l'ordre du jour.

L'association s'appuie sur un CA dynamique et qui travaille collectivement et avec enthousiasme au devenir de l'association.
Il s'est réuni 10 fois cette année dont à deux reprises avec la quasi-totalité des professeurs.
Il a traité et pris des décisions dans de nombreux domaines : gestion des tarifs, Pédagogie, Mise en place des stages, recrutement des professeurs, créations d'outils de communication, accompagnement des salariés, etc …


Rapport financier

La présentation des comptes par la trésorière Monique Rioult fait apparaître un financement fragile mais en équilibre.

Le budget, en constante progression depuis 10 ans, atteint cette année 134 000 €.
Il est assuré à 59 % par les adhérents (ce qui est exceptionnel pour une école de musique) : 54% sous forme d'inscription aux activités, et 5% par les animations, manifestations et prestations des ensembles.
Le reste provient de subventions de fonctionnement des municipalités (Dieulefit 13 500 €, Poet Laval 390 €, Comps 150 €, Montjoux 150 €, Teyssières 100 €) et du Conseil Général (10 000 €), de subventions exceptionnelles sur projet (Communauté de Communes du Pays de Dieulefit 4 800 €, Région Rhone Alpes 10 077 €) ou d'aide à la création d'emploi (14 500 €).

Le rapport moral et le rapport d'orientation précisent les enjeux et défis auxquels est confronté le CAEM. L'intervention du président, Vincent Leenhardt, est complétée par celles de Claude Raspail, président de la CCPD, de Jean Paul Ohanessian, vice président de la CCPD chargé de la culture, et Philippe Berrard, conseiller général.

Après 33 années d'existence, le CAEM est aujourd'hui une école de musique dynamique et importante, dont le travail est reconnu par ses partenaires financiers ou pédagogique, et dont le projet s'inscrit dans le schéma directeur départemental de l'enseignement de la musique.

L'ampleur qu'elle a prise ces dernières années amène à 2 évolutions :

Le passage d'une gestion entièrement bénévole à des postes de coordination salariée ;
La recherche d'un conventionnement avec la CCPD.

Ce conventionnement, actuellement à l'étude, permettra s'il se confirme d'une part le financement de postes salariés de coordination (1,5 plein temps), et d'autre part le paiement des profs à un niveau conforme à la convention collective, ce qui n'est malheureusement pas le cas actuellement. Il permettra également de répartir le soutien au CAEM sur toutes les communes, alors qu'aujourd'hui c'est essentiellement Dieulefit qui assume cet effort.

Au delà de l'aspect financier, les conventions triennales seront discutées et négociées entre la CCPD et le CAEM, et permettront de définir les objectifs, priorités et missions du CAEM. Des élus de la CCPD seront membres de droit CA du CAEM. Pour autant le CAEM restera une association, avec sa capacité de décision et son indépendance. Il gardera notamment la possibilité de développer des projets en dehors des missions soutenues par la CCPD, d'en construire le financement et d'en assurer l'animation.

Claude Raspail précise que le Conseil Communautaire du 17 novembre s'est prononcé favorablement sur ce projet de conventionnement (avec toutefois 1 vote contre et 1 abstention). Les communes doivent maintenant chacune délibérer sur ce sujet. En cas d'accord, le financement du CAEM par la CCPD et la signature de la première convention interviendraient dès 2012.


Avec les élections au conseil d'administration, l'assemblée générale renouvelle sa confiance aux 6 administrateurs sortants, qui tous se représentaient. Elle élit également 5 nouveau membres, élèves, parents d'élèves ou sympathisants. Saluons donc l'arrivée au CA de Joelle CHAUMETTE, Alain CHAUVILLE, Sandrine DEVIGON, sandrine GALLOT et Gerard MARCEL.


L'assemblée générale se termine sur un pot convivial, et cède la place au

CONCERT DES PROFS



Soupe au pistou, tartes et gateaux, buvette, mais surtout MUSIQUES :

Le concert des profs du CAEM, c'est traditionnellement un moment de musique extrêmement varié (classique, trad, jazz, chant du monde, etc...). Assuré bénévolement par les profs, c' est l'occasion de les faire connaître du public. C'est aussi l'occasion pour eux de jouer ensemble, de sortir de leur spécialité, de travailler TOUS ensembles, ce qui n'est pas fréquent du fait des réalités d'horaires et de locaux.

Au delà de la performance artistique et technique, ils nous ont offert ce soir un beau moment d'émotion, d'humour, de clins d'oeils … et ont montré " une belle pâte ", un ensemble, une équipe, une complicité, une entente, qui expliquent une bonne part de l' " esprit " du CAEM.

Accueil du public pour les inscriptions

Lundi-Mardi-Mercredi et Vendredi de 9h à 12h30 Mercredi de 13h30 à 17h

agenda
<<Octobre 2018>>
LuMaMeJeVeSaDi
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31